Installation Debian:mode graphique

Pre-requis
Installation sur un disque vierge.
Dans le cas contraire, 
ne faites pas cette procédure

Debian

Avec son environnement par défaut Gnome3, je vais choisir une installation en mode graphique, très simple à installer. Il faut donc démarrer sur le media en modifiant l’ordre de démarrage de votre machine, voir la procédure là.

Installation graphique

SplashBoot
SplashBoot

Choix de la langue

02choix-de-la-langue

Situation geographique

03choix-du-pays

Configuration du clavier

04choix-du-clavier

Chargement des composants d’installation

05installation

Configurer le réseau

Si vous avez un message d’erreur, indiquez que vous ne voulez pas de réglage.

06configuration-dhcp

Root

Nous voici confronté à la notion de ROOT, il peut tout, c’est l’homme du train. C’est pour cette raison que vous ne devez pas utiliser ce compte. Excepté pour les opérations de maintenance ou de modification. Vous lui mettez un mot de passe maintenant.

07P@ssw0rd-root

L’utilisateur

Vous n’etes pas forcé de mettre votre nom entier

08creation-utilisateur

Le mot de passe

Gardez le même que ROOT par facilité. Vous utiliserez votre machine en tant qu’utilisateur, et entrerez votre mot de passe pour vous connecter à votre session, c’est le terme précis, puis lorsque vous aurez besoin des droits vous entrerez à nouveau le mot de passe. C’est une méthode très simple pour protéger votre système.

09P@ssw0rd-utilisateur

 

Le partitionnement

Etape importante, qui mérite un petit accompagnement, je ferais ici le plus simple des partitionnements afin de ne pas compliquer les choses.

Detection des disques

10detection -des-disques

L’assistant propose différente méthode, double cliquez sur le volume, une autre page va s »afficher.

11disk-detecté

Partitionnement automatique

Le disque étant vierge ou une partition étant disponnible, nous prenons la seconde entrée, le partitionnement automatique.

12choix-partitionnement

Partition /home séparée

En séparant le /home du système / , vous augmentez encore la sécurité de votre système ainsi que vos données. Vous trouverez les dossiers utilisateurs dans le /home. home représentant ….je suis tenté de dire un dossier, mais c’est en fait un système de fichiers la notion est un peu troublante alors disons un dossier .

13home-séparé

Le partitionnement

Le disque étant vierge, l’étape précédente va très vite, et nous voila devant la « table des partitions ».

Plus d’explications ici.

Selectionnons la partition n°6 le /home qui est en ext3 pour la passer en ext4, double-cliquez dessus.

Vous pourriez « Terminer et appliquer les changements » maintenant.

14partitions

Double-cliquez .

15home-en-ext4

Nombre de système, vous est proposé, nous choisirons ext4.

16selection-ext4

Voila on continu

16ext4-selectionné

On descend à Fin du paramétrage et on valide.

17fin-parametrage-ext4

A ce moment nous pourrions chiffrer les volumes, pratique…

18fin-partitionnement

Mais non

19terminer-partitionnement

Surprise: The Universal Operating System

Maintenant que voulez vous faire de votre machine?? Nous allons en rester là, un ordinateur c’est bien, sachez tout de même que vous pouvez à tout moment installer d’autres « composants » à votre système. En quelques cliques ou lignes de commande.

20choix-machine

C’est bientôt fini.

21install-logiciel

Récapitulatif

22valider-partition

L’amorce

Grub installe le secteur d’amorçage, et effectivement on peut le modifier après (sinon ce serait pas drôle)

23grub

C’est parti

Vous ne pouvez plus interrompre l’opération.

24terminer-install

Tada!!

 

25install-terminée

Et ça redémare

Selectionez votre identifiant, pas Toto j’espère.

26premiere-connexion

Votre mdp

27loggin-mdp

Et voilà

 

Bureau-gnome3
Bureau-gnome3

On fait le tour du propriétaire dans un prochain article.

Alors M’dame Michu?

Sidebar