Windows seven

Quelques conseils pratique dans un environnement Windows seven.

Lorsque l’on souhaite avoir son ordinateur, c’est mieux d’avoir quelques pistes à explorer. J’utilise une version pro, il y a des fonctionnalités en plus que les versions grand public, ou ce sont  les versions grand public qui en ont en moins. Vous avez probablement « acheté » votre machine en grande surface aussi il y aura quelques différence entre votre version et la mienne.

Le menu démarrer

C’est votre point de départ, je dirais . Tout partira de là le petit logo en bas à gauche , ou de la touche clavier avec ce même logo.

Cette touche je l’appellerais: Win. Cliquez ou tapez sur la touche  win et le menu démarrer apparait.

08-bureau win

Vous remarquerez qu’il est divisé en 2,  nous allons voir comment protéger votre système en créant un point de restauration.

Comme tout le monde vous allez certainement souhaiter « télécharger » de nouveaux logiciels, et moi aussi.

Pour l’instant découvrons seven.

Ordinateur

Allons sur « Ordinateur » et clic-droit:  un menu « contextuel » s’ouvre. un truc tout simple, clic-droit pour options, et clic-gauche pour action.

Et ensuite clic gauche  « Propriétés » un panneau s’ouvre alors.

09-bureau win

Propriétés du système

Vous trouverez les informations à propos de votre machine, la licence, le micro-processeur, la RAM, le type de système ici un 32bits, le nom de l’ordinateur, et le groupe de travail: workgroup. Cela permet de se créer des partages.

10-bureau win

Tout les liens avec le petit bouclier mènent au même endroit. En fait c’est un sous menu du « Panneau de configuration« je  trouve plus simple d’y aller comme ça.

Protection du système

Allez on clic sur « Protection du système« .

Et nous allons créer un « point de restauration« , cela vous permet de retourner à un état antérieur, cliquez simplement sur « Créer »

22-bureau winEt nous allons donner un nom, et surtout penser à mettre une date.

23-bureau win

Puis cliquez sur « OK » , très pratique, par contre il ne faut pas en abuser, et faire le ménage de temps en temps. Faites-en une maintenant, puis une autre une fois les logiciels recommandés : installés

11-bureau win

Utilisation à distance

Les versions « Pro » bénéficient  de cette fonctionnalité, très pratique pour se faire assister dans une tâche particulière, pour les autres versions (premium, ultra plus, sans sucre ajouté) il faudra passer par un autre outil.

Sous Gnu/Linux un particulier a les même fonction qu’un pro nous ne faisons pas de différence, un particulier à le droit à la même qualité, et sécurité qu’un pro.

12-bureau winMa Débian le supporte parfaitement. Je me connecte sans problème à un poste M$.

Nom de l’ordinateur

Laissez tomber « Description de l’ordinateur« , mettez le même nom, sinon vous allez vous embrouiller ,je trouve stupide et incohérent qu’on le nomme 2 fois, ce n’est pas clair pour l’utilisateur.

Je pense qu’une machine a un nom point , car à un moment donné vous aurez certainement besoin d’utiliser le nom et vous ne saurez plus lequel est le bon.

L'ordinateur va vous dire de redémarrer, d'une manière générale quand il vous le demande : acceptez, c'est normal.

13-bureau winNous retrouvons, le workgroup, il conviendra parfaitement en « local ». Si vous voulez rejoindre un domaine, c’est ici que ça se passe.

Matériel

Vous avez ici le détail du matériel, cela devient un peu technique, vous trouverez l’information nécessaire pour demander de l’aide. Cliquez sur les petits triangles pour développer , ouvrir vous aurez encore plus de détails.

14-bureau win

Panneau de configuration

Si vous regardez dans « la barre de navigation«  : le cadre en haut de l’écran avec les 2 flèches bleue, vous verrez dans quel « menu » vous êtes, c’est pas mal . Lorsque vous ne savez plus ce que vous faites: regardez là, les flèches vous permettent d’avancer ou de reculer dans les actions de déplacement.

Depuis le menu démarrer cliquez sur Panneau de configuration.

Je préfère la navigation par catégorie vous avez le choix avec 3 modes d’affichage. Attention de ne pas faire n’importe quoi. Généralement on ne sait plus sur quoi on a cliqué. C’est ici que l’on va trouver une astuce importante.

15-bureau win

Par défaut l’utilisateur ne voit pas les « fichiers et dossiers cachés » ni les « extensions« . Pour une question d’aisance je préfère voir tous les fichiers cachés, et les extensions il est évident que l’on doit les voir. Vous comprendrez doucement ce que c’est.

On va dans Apparence et personnalisation puis options de dossiers.

Apparence et personnalisation

Descendez avec le petit curseur: l‘ascenseur , et cliquez sur Afficher les fichiers cachés, puis décochez Masquer les extensions… Faites le vous comprendrez au fil du temps que c’est important, puis comprendrez, l’affichage ne vous dérangera pas, et vous serez moins embêté  en cas de besoin.

16-bureau win

Ouvrir les dossiers en un seul clic

Je trouve le double clic une perte de temps et préfère le simple clic, donc je sélectionne: « Ouvrir les éléments par un  simple clic… », j’aime bien quand ça va vite.

17-bureau win

La zone de notification

C’est la petite zone en bas à droite de votre écran, cela vous permet d’accéder rapidement à la connexion réseau; les périphériques branchés: clé USB, disque dure , anti virus..Toutefois pour les machines achetées en grande surface avec le système pré-installé, vous aurez tout un tas de cochonnerie d’installées, qui se manifesteront sans cesse, et vous aurez grand peine à vous en débarrasser.

Pour les versions pro, c’est plus soft, puisque l’on bénéficie d’un produit complet, sans additif des constructeurs, pour les autres…essayez Debian.

24-bureau winEt puisque j’ai une version pro, et que ce n’est pas une machine pre-assemblée:  je n’aurais pas tout un wagon d’icônes intempestif, je les fais tous apparaitre. Pour cela cliquez sur le tout petit triangle, et un petit cadre apparait.

Si votre machine vient d’un supermarché pas de chance, il faut savoir que des accords sont passés entre éditeurs de logiciels, l’éditeur du système, et les fabricants sans votre consentement et profitent de votre ignorance.

25-bureau win

Ensuite cliquez sur personnaliser.

26-bureau winEt cochez la case: «  Toujours afficher toutes les icônes… » ; j’ai du configurer une machine d’usine, je vous garanti que ce n’est pas beau à voir

De plus malgrés le fait que se soit une version pro, on se retrouve avec des softs constructeurs, qui font doublons avec ceux de M$, et vu que c’est pour un usage en entreprise, il va me falloir virer tout le bazar pré-installé qui ne nous sert à rien. En version pro nous sommes censé bénéficier des services M$ anti virus mais non…je vous orienterais sur Clamwin l’adaptation de Clamav un anti virus libre, MacOS (et oui) utilise ce moteur,  si nous utilisons un anti virus c’est pour protéger les autres machines.

La connexion réseau

Toujours dans la » zone de notifications » vous avez une espèce de petite télé avec un râteau, c’est l’icône de connexion.

Je vous déconseille très fortement de modifier les paramètres n’importe comment, vous seriez bien embêté car vous ne sauriez pas vraiment ce que vous avez fait. Mais rien ne nous empêche de regarder..

27-bureau winPuis sur  » Ouvrir centre de réseau et partage« , c’est déjà ici que vous pourrez trouver en parti la solution à un éventuel problème de connexion.

28-bureau winEncore quelques clics et nous verrons tout, pour l’instant on continu avec « Modifier les paramètre de la carte » . Ici encore beaucoup d’options sont disponible, nous allons simplement sélectionner la « carte réseau« .

30-bureau winEt je vais vous ouvrir à grand renfort de clics l’ensemble des fenêtre propre à la configuration réseau, pour finalement ne pas obtenir l’information qui m’intéresse. J’adore; je vous montrerai ensuite comment trouver votre adresse IP.

Donc de gauche à droite: « Propriétés » > « Protocole Internet version4 » > « Avancé« .

31-bureau winBon nous savons que le « DHCP » est activé et c’est tout, j’adore ce genre d’info. Pour info le DHCP permet de distribuer des adresses aux machines.Mais nous ne sommes pas dans le « cours » réseau

Maintenant faites: « Win+R » > tapez « cmd » > entré > tapez ipconfig

Voilà la machine me dit que mon adresse IP est: 10.0.2.15 à ce stade je ne vous inonde pas trop de notions qui peuvent être compliquée à saisir. J’ai l’adresse 15 du réseau 10.0.2.0

Mon masque de sous réseau est: 255.255.255.0 .

Et que ma passerelle est 10.0.2.2

21-bureau winBon on ne pourra pas dire que j’ai oublié les windosiens.

Gestion des utilisateurs et groupes

Vous avez la possibilité de créer de nouveaux utilisateurs; par exemple dans un cadre familiale. Il est plus sure de créer un compte pour un enfant que de lui confier votre session. Car celui ci aurait les même droits sur la machine que vous et pourrait modifier les paramètres de connexion, effacer des documents de travail, éléments comptable, tomber sur des photos indiscrète, après tout vous avez une vie.

Encore une fois cela passe par le menu démarrer > ordinateur (clic-droit) > gérer

32-bureau winNous voilà dans une console d’administration. C’est ici que vous avez accès à une gestion plus pointue de votre machine. Et nous allons nous intéresser aux « utilisateurs et groupes »

33-bureau winLes utilisateurs appartiennent à des groupes avec des droits définis. On sélectionne donc « utilisateurs et groupes » puis « utilisateurs »

35-bureau win

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sidebar