Par monts et par vaux

Ranonculaceae

Les ranonculaceae

Prenons un exemple: le bouton d’or est une Renoncule.

La Renoncule est très commune, vous la trouvez un peu n’importe où, les prairies autour de vous, les bords de route, ici en alpages, sous bois.

Vous devinez que probablement, elle peut varier, d’un endroit à un autre, plus ou moins grande, d’apparence un peu différente.

Ranonculus glacialis, Renoncule des glaciers

Comme vous pouvez le deviner , vous la trouverez près des glaciers, moraines, dans un environnement relativement hostile et minérale il faudra là aussi monter à plus de 2000M en moyenne.

Souche vivace, à racines fibreuses 
 - tige de 8-15 cm, simple ou rameuse, parfois radicante 
 - feuilles glabres, un peu charnues, les radicales ternatiséquées,
 à lobes obtus, les caulinaires sessiles ou subsessiles 
 - fleurs blanches, roses ou purpurines, peu nombreuses 
 - sépales hérissés, ferrugineux, persistants 
 - pétales 5, très dilatés au sommet, à fossette bordée d'une membrane 
 - carpelles très nombreux, lisses et glabres, un peu comprimés, 
ailés en haut, à bec droit 
 - réceptacle glabre. 

2011-06-27_12-11-16

Ranonculus minus, Petite Renoncule.

Trollus europeuaus, Trolle d’Europe

Si il est une Majesté parmi les Renoncules, c’est bien le Trolle, beau , relevé, un joli port, il aime les milieux assez frais et humide.

Caltha palustris, Populage des marais.

Il aime également les milieux humides, où l’eau peut former une guouille, où un terrain très humide, on en trouve au Col des Montets, en allant au bloc, ou à l’Aiguillette d’Argentière, ou l’Aiguillette des Houches .

Ranonculus platanifolius, Renoncule à feuilles de platanes .

Nous trouverons celle ci à la Vormaine, au pied du Tour, ou de beau spécimen au Col des Montets, près d’une rivière généralement

Ranonculus alpina sous espèce apiifolia, Anémone alpine

En s’élevant un peu, dans les alpages du Tour, ou en allant au Signal, ou encore à Bel Lachat, ou encore l’Aiguilltte des Houches.

Encore des Anemone.

Anemone halleri, Anemone de Haller

Celle ci se mérite, observé au Grand col Ferret à 2400M environ

L’Ancolie, un classique des Alpes

Aconitum Lycoctonum, Aconit Tue Loup.

DSC_8607

Aconitum lycoctonum subsp. vulparia, Aconit Tue loup, Renonculaceae

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Archives